Aide immédiate pour patients souffrant de DCM due au bruxisme avec douleurs chroniques

Aide immédiate pour patients souffrant de DCM due au bruxisme avec douleurs chroniques

Posté par olivier dornberger on août 06, 2013  /   Posté par Non classé

 

Tout dentiste s’efforce d’apporter un soulagement immédiat à un patient présentant des douleurs aiguës.

Si la cause des douleurs peut être déterminée sans ambiguïté au travers d’un bref diagnostic (comme pour une carie, par exemple), le succès des soins administrés sur-le-champ est pratiquement assuré.

Il n’en va cependant pas de même pour les douleurs résultant de la pathogenèse « dysfonction crânio-mandibulaire » (DCM).

Dans de nombreux cas, l’aide immédiate préconisée via une orthèse orthodontique ou gouttière de décompression n’est souvent pas possible, pour des raisons purement techniques.

La lourde procédure de fabrication par le dentiste et le prothésiste dentaire prend d’ordinaire plusieurs jours.

Il n’est pas rare non plus que les articulations maxillaires douloureuses, ainsi qu’une ouverture limitée de la bouche, rendent impossible la prise d’une empreinte.

Le patient est congédié avec de bons conseils (et muni d’analgésiques si nécessaire), pour être reconvoqué après l’atténuation des symptômes ou l’achèvement de la gouttière orthodontique.

L’idéal serait donc une gouttière individuelle immédiatement prête à l’emploi et soulageant les douleurs du patient.

Ceci encourage la coopération du patient et facilite ainsi au soignant la suite des mesures diagnostiques et thérapeutiques.

Les résultats obtenus ces dernières années montrent que la DCM ne constitue pas seulement un trouble fonctionnel dû à l’occlusion, mais plutôt une affection chronique à étiologie psychosociale.

Dans bien des cas, une gouttière orthodontique n’est que la première étape d’une thérapie complexe et interdisciplinaire, et ne devrait donc pas être onéreuse.

Aide immédiate

orthése solubrux

Des impératifs satisfaits par une nouvelle orthèse orthodontique brevetée et préfabriquée industriellement, distribuée sous l’appellation commerciale „SoluBrux®“.

Étant réalisée en matériau thermoplastique éprouvé EVA (ethyl-vinyle-acétate), son ajustement s’effectue d’après le fameux système „boil and bite“.

La nouveauté fondamentale réside dans le degré de dureté soigneusement sélectionné du matériau et dans le dit „feuillet occlusal“.

Après l’assemblage de la fourche de maintien, du feuillet occlusal et de la gouttière SoluBrux®, la gouttière est immergée avec le feuillet occlusal pendant12 à 15 secondes dans de l’eau bouillante.

Le praticien place ensuite immédiatement la gouttière (avec le feuillet occlusal) dans la bouche du patient, qui est prié de la refermer avec une morsure puissante.

Les dents de la mâchoire inférieure pressent alors sur le feuillet occlusal, dur mais très souple.

Les dents antagonistes s’impriment ainsi dans le matériau chaud et malléable, avec apparition d’une épaisseur uniforme de matériau entre les rangées supérieure et inférieure des dents.

D’éventuelles disclusions, une morsure ouverte ou des inclinaisons physiologiquement défavorables du plan d’occlusion, sont compensées de la même manière que pour une gouttière orthodontique ajustée.

Le feuillet occlusal empêche en outre l’empreinte des diverses bosses buccales sur la gouttière.

La surface lisse demeurant après l’enlèvement du support et du feuillet occlusal permet un mouvement latéral non entravé en cas de bruxisme et soulage les articulations maxillaires.

SoluBrux® peut être réajusté à maintes reprises.

On sait aujourd’hui que les causes du bruxisme résident presque toujours dans les tensions psychologiques et les situations générales de stress.

Rien d’étonnant donc à ce que dans notre société compétitive actuelle, une personne sur deux en soit déjà touchée. Il n’existe aucun traitement causal du bruxisme à l’aide de médicaments. L’unique possibilité consiste à réduire le stress, mais ceci est souvent plus facile à dire qu’à faire.

En cas de bruxisme, un premier secours sera fourni par une gouttière dentaire ou antibruxisme, à porter la nuit.

Jusqu’à présent, une telle gouttière individuelle ne pouvait être réalisée que par un dentiste, au travers d’une procédure lourde et coûteuse (300 à 500 Euro).

Ceci explique probablement que le nombre des « bruxistes » recevant un traitement par un dentiste est très faible par rapport à la totalité des gens pâtissant des multiples conséquences du bruxisme.

 Étant donné la facilité d’emploi quant à l’individualisation de la gouttière SoluBrux et son faible prix(60 Euro) par rapport a une réalisation par un dentiste, celle-ci sera également commercialisée par les pharmacies et parapharmacies.

Ceci permet d’une part d’informer un plus grand nombre de bruxomane (en principe peu ou mal informé des conséquences graves du bruxisme), et d’autre part que les personnes, n’ayant pas encore contactées un dentiste spécialisé pour des raisons financières ou autres, de se procurer facilement une gouttière de protection.

Bilan:

SoluBrux® peut être recommandé pour le traitement de symptômes aigus ou préventif, puisque très facilement et totalement prêt à l’emploi en quelques minutes.

Il soulage les patients de leurs douleurs, rendant ainsi superflue, dans la plupart des cas, une visite chez le dentiste.

Les symptômes douloureux disparaissent le plus souvent en peu de temps.

Les muscles faciaux et maxillaires se détendent, les dents sont protégées, et l’on constate fréquemment un apaisement du mouvement de grincement.

Néanmoins, quelques précautions doivent être prises, une visite chez un dentiste devenant obligatoire si les douleurs persistent ou s’aggravent.

 

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

3 × cinq =

Copyright 2013 Solubrux Tous droits réservés - Conditions Générales de Vente