Les résultats scientifiques

Dans le cadre de l’étude clinique contrôlée et randomisée „Étude de l’efficacité d’une gouttière orthodontique semi-confectionnée“,

il a été vérifié si lors du traitement de douleurs associées à une DCM, il existait  des différences d’efficience entre la gouttière semi-confectionnée („Solubrux®“) et une gouttière orthodontique („gouttière de stabilisation“) fabriquée en laboratoire.

Au moment du premier examen de contrôle (14 jours après l’insertion des gouttières), un agrandissement significatif de l’ouverture buccale a été constaté à l’intérieur du groupe de patients ayant porté la gouttière „Solubrux®“. Au sein du groupe porteur de gouttières de stabilisation, aucun effet significatif en matière d’ouverture buccale n’était encore observable à cet instant.

Lors du deuxième examen de contrôle (2,5 mois après l’insertion des gouttières), l’ouverture buccale était significativement agrandie chez les deux groupes porteurs de gouttières, par rapport à la valeur de départ. À l’intérieur du groupe de contrôle(sans gouttière), aucun accroissement significatif de l’ouverture buccale n’a pu être constaté.
La palpation de la musculature maxillaire a permis d’observer après 2,5 mois, au sein du groupe de contrôle et du groupe porteur de gouttières de stabilisation, une diminution significative des points de pression douloureux.

En définitive, il n’apparaît pas de différences significatives entre les thérapies, pour ce qui est de la réduction des douleurs (douleurs musculaires / douleurs articulaires) et de l’ouverture buccale.

Mais on peut quand même retenir qu’avec la gouttière „Solubrux®“, une amélioration de l’ouverture buccale est au moins survenue plus rapidement qu’avec les gouttières orthodontiques fabriquées en laboratoire.

Les commentaires sont désactivés

Copyright 2013 Solubrux Tous droits réservés - Conditions Générales de Vente